L’entretien d’embauche est l’étape obligatoire de tout recrutement. Indétrônable à la fois pour les recruteurs et pour les candidats, cet incontournable du recrutement est souvent à l’origine d’un stress important de la part des candidats. Nos consultants vous proposent quelques conseils pour vous préparer au mieux à cet échange. 

Affûtez votre écoute 

L’entretien d’embauche permet au recruteur de mieux vous connaître et de comprendre votre parcours. C’est le moment de lui montrer que vous êtes le candidat idéal pour le poste à pourvoir. Mais soyez vigilant à faire preuve d’attention à ce que va vous communiquer le recruteur. Votre interlocuteur aura besoin de s’assurer que vous savez prendre du temps pour écouter, pour assimiler les informations, notamment en vue de votre future intégration. Il va également questionner votre capacité à vous adapter et à mettre de côté ce que vous savez déjà pour appréhender de nouveaux process. Restez donc vigilant et à l’écoute tout au long de l’entretien. 

Préparez quelques questions

Il est toujours agréable pour un recruteur de voir que le candidat est intéressé par le poste et qu’il se pose des questions sur le contenu du poste. Cela ne signifie pas que vous êtes méfiant, mais au contraire que vous avez besoin de toutes les informations sur le poste. N’hésitez pas à demander des précisions sur une mission en particulier, sur le cadre de travail ou sur l’ambiance dans l’équipe déjà en place. En plus de souligner votre intérêt pour le poste à pourvoir cela vous permettra d’identifier certains aspects moins attrayants du poste en question

Faites-vous confiance

Si vous avez accès à un entretien d’embauche, c’est que votre profil a survécu à un premier tri de CV et que le premier échange téléphonique a été positif. Votre profil est donc intéressant pour le poste ! Le recruteur a envie de vous donner la possibilité de vous exprimer. Même si vous pensez que vous avez peu de chance d’arriver au terme du processus, n’hésitez pas à mettre en avant vos particularités, afin que le recruteur distingue votre valeur ajoutée par rapport aux autres candidats. 

Connaître l’entreprise et son activité

Le recruteur appréciera les candidats qui ont pris le temps de se renseigner davantage sur l’activité de l’entreprise et son histoire. Il n’est évidemment pas attendu qu’un candidat connaisse par cœur l’historique de l’entreprise. Mais n’hésitez pas à vous rendre sur LinkedIn pour en apprendre plus sur l’activité récente de l’entreprise, une réalisation récente, un nouveau partenariat etc… Avoir des notes lors d’un entretien n’est pas rédhibitoire. Au contraire, cela peut vous permettre d’avoir sous la main beaucoup d’informations sur l’entreprise ou le poste à pourvoir. Mais attention à ne pas en abuser ! 

Osez faire de l’humour

Faire quelques traits d’humour lors d’un entretien d’embauche n’est pas interdit. Au contraire, cela peut vous permettre de réduire votre stress et de créer un échange plus détendu avec votre interlocuteur. Cependant, ne vous forcez pas si cela ne fait pas partie de votre personnalité. Il faut rester naturel, pertinent et respectueux.

Détachez-vous de votre CV et / ou de votre lettre de motivation

Rien de pire pour un recruteur qu’un candidat qui ne ferait que réciter son CV ou sa lettre de motivation. Rassurez-vous : personne (ou presque) ne vous connaît aussi bien que vous ! Vous n’avez pas besoin d’apprendre par cœur votre CV pour savoir quelles ont été les différentes étapes de votre parcours. Ne paraphrasez pas ce qui est écrit noir sur blanc sous les yeux du recruteur : expliciter, détailler, illustrer chaque expérience afin d’apporter une valeur ajoutée à la simple lecture de votre CV.

Préparez-vous à parler salaire

Il est parfois délicat d’évoquer la question de la rémunération lors d’un entretien d’embauche. C’est cependant une étape nécessaire, autant pour vous que pour le recruteur. Lors de votre préparation, prenez le temps d’estimer vos prétentions salariales : quelle est votre rémunération actuelle (fixe + variable), quelles sont les autres avantages dont vous bénéficiez actuellement et ceux que vous aimerez négocier pour ce poste. Soyez ambitieux mais réaliste dans vos prétentions. Nous vous conseillons également d’annoncer une fourchette, ce qui vous donnera de la marge de manœuvre pour négocier plus tard, si l’entreprise décide de vous faire une proposition d’embauche.

Ces conseils s’appliquent pour un entretien physique en face à face mais aussi pour un entretien à distance. À ce sujet, nous avons rédigé spécifiquement un article pour vous permettre de préparer au mieux votre entretien en visio conférence. Vous pouvez le consulter ici : https://sublica.fr/comment-reussir-un-entretien-en-visioconference/

cookie