Se former tout au long de son parcours : pourquoi faire ? 

La question de la formation est un sujet qui revient souvent dans le milieu professionnel. Même si beaucoup de salariés souhaitent monter en connaissances et en compétences, leur environnement de travail leur donne rarement cette possibilité. Mais se former au quotidien ne signifie pas retourner sur les bancs de l’école pour écouter et retenir une leçon. Il s’agit au contraire de mener des actions volontaires de développement de ses compétences sur des logiciels, des modes de management ou encore de nouveaux secteurs d’activités.

Il ne s’agit pas nécessairement d’une formation longue ou débouchant sur une certification, mais bien d’enrichir votre expérience pratique grâce à de l’information. Cela vous permet de rester à l’affût des évolutions de votre secteur d’activité et de ne pas vous sentir dépassé par les nouveaux arrivants fraichement sortis de l’école. Mais surtout, cela vous permettra de rester compétitif sur le marché du travail tout au long de votre carrière.

 

L’utilisation du Compte Personnel de Formation

Le compte personnel de formation (CPF) est une somme d’argent versée par votre employeur. Cette cotisation est destinée à votre formation tout au long de votre activité professionnelle. Il ne s’agit pas des formations obligatoires mises en place dans le cadre de votre entreprise, mais bien d’une démarche individuelle sur des sujets qui vous intéressent particulièrement. 

Il existe un large catalogue de formations professionnelles auxquelles vous pouvez avoir accès grâce à votre CPF. On y retrouve des formations (certifications ou autres titres professionnels), des VAE (Validation des Acquis de l’Expérience), mais également des accompagnements divers, notamment pour réaliser un bilan professionnel ou créer une entreprise. Vous pouvez également passer votre permis grâce à cette somme d’argent ou encore assister à des formations de secourisme.

Si vous souhaitez en savoir plus sur votre CPF et comment l’alimenter, n’hésitez pas a consulter notre article dédié à ce sujet.

La Validation des Acquis de l’Expérience

La VAE est un dispositif qui permet de reconnaître la valeur formatrice de l’expérience (professionnelle, bénévole ou syndicale). Cette démarche permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme. Elle se déroule en quatre étapes : 

  • Le choix du diplôme
  • La rédaction du premier dossier d’étude de recevabilité de la demande de VAE et l’étude de faisabilité du projet
  • La rédaction du dossier de demande de VAE
  • L’entretien avec le jury d’enseignants et de professionnels du domaine du diplôme visé. 

Cette démarche est entièrement gratuite et peut se faire en totale autonomie. Il est cependant possible de bénéficier d’un accompagnement à la VAE par un professionnel (principalement des psychologues du travail). L’objectif est de vous aider à identifier correctement les compétences à mettre en avant et la meilleure manière de le faire. Vous pouvez financer votre accompagnement à la VAE grâce à votre Compte Personnel de Formation. 

Pour en savoir plus sur les diplômes accessibles et les différentes pièces du dossier, vous pouvez consulter le site officiel.

 

Le bilan de compétences : 

Le bilan de compétences est une action de formation professionnelle ayant pour objectif de permettre au salarié d’identifier ses capacités professionnelles et personnelles dans le but de structurer un projet professionnel ou personnel, mais également un projet de formation.

Les objectifs d’un bilan de compétences peuvent être multiples : faire face à une restructuration interne, retrouver le chemin de l’emploi, investiguer les possibilités d’évolutions, amorcer une reconversion professionnelle…

La démarche de bilan de compétences s’articule autour de trois phases bien définies : 

  • Une phase préliminaire : pour analyser votre demande, déterminer le format de suivi le plus adapté et présenter la démarche qui sera appliquée. 
  • Une phase d’investigation : pour mener une exploration de votre parcours professionnel, investiguer vos savoirs être et savoirs faire, réaliser des questionnaires et des tests et consolider vos connaissances du marché de l’emploi. 
  • Une phase de conclusion : pour analyser les résultats, construire le plan d’action et rédiger les documents de synthèse. 

Les salariés disposent de différents moyens pour financer leur bilan de compétences : via un plan de formation mis en place par l’entreprise, par l’intermédiaire de Pôle Emploi ou grâce à leur CPF.

Vous trouverez plus d’informations à ce sujet sur le site du CNAM

 

Les newsletters professionnelles

La formation au quotidien peut prendre différentes formes. L’une des plus simples et les plus pratiques est l’inscription à des newsletters professionnelles. Il en existe sur des thèmes très variés (RH, conditions de travail, marché de l’emploi, management…). Les avantages à la newsletter sont nombreux : vous la recevez directement par mail, vous pouvez la lire sans contrainte de temps ou de support, il n’y a pas d’objectif d’apprentissage. Des sources bibliographiques ou de liens internet sont généralement disponibles si vous souhaitez approfondir l’un des sujets évoqués. 

En voici quelques exemples : 

  • La newsletter de la maison d’édition Tissot, qui propose des actualités en matière de droit du travail, de représentation du personnel ou de santé et sécurité. 
  • Pour obtenir des conseils sur la reconversion professionnelle, nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter du site Nouvelle Vie Professionnelle.
  • En ce qui concerne les professionnels des ressources humaines, le site Instant RH propose une information efficace et réduite à l’essentiel. 

Si vous ne trouvez pas votre bonheur ici, le site Data Newsletter propose un référencement de newsletters dans plusieurs domaines très variés. 

 

Les MOOC

Contraction de l’anglais Massiv Open Online Courses, les MOOC sont des outils de formation mêlant de la vidéo, du texte et des quiz. L’objectif est de vous donner accès à des cours universitaires portant sur des sujets spécifiques. 

Les cours sont organisés en semaines de travail successives. Chaque semaine, les étudiants inscrits ont accès aux différentes ressources mises en ligne par les intervenants. Chacun peut suivre la formation à son rythme, lorsqu’il est le plus disponible pour le faire. 

Les quiz proposés permettent certes d’évaluer le suivi de chacun mais permet également aux étudiants de situer leur taux d’apprentissage par rapport à ce qui a été enseigné. Certains de ces MOOC délivrent, à l’issue de la formation, une attestation de suivi. 

Il existe de nombreuses plateformes proposant ces modules de formation. Nous vous recommandons la plateforme FUN, entièrement gratuite, qui met à disposition des formations dans des secteurs très variés. Vous pourrez ainsi découvrir les transformations du travail et du management liées à la pandémies ou encore en apprendre davantage sur l’identification, la prévention et la réparation des violences sexistes et sexuelles au travail. 

cookie